​Comment éviter l’effet yoyo après un régime ?

​Si les régimes amaigrissants sont souvent efficaces pour perdre beaucoup de poids, rapidement, ils sont beaucoup plus traitres par la suite. Mis à mal durant une période plus ou moins soutenue, le corps a tendance à vouloir reprendre ses mauvaises habitudes et stocker plus sévèrement une fois que le régime est terminé. C’est ainsi que le célèbre effet yoyo fait son entrée. Mais comment l’éviter, le prévenir ou le retarder ? Nous répondons à vos questions.

​À quoi est du l’effet yoyo ?

​Après un régime strict et hypocalorique, il est en effet très fréquent de risquer la reprise de poids. Et souvent, cette dernière est plus importante que la perte en elle-même. En cause, le corps mis à mal et malmené lors de ces nouvelles habitudes à faible teneur calorique. Il impose donc à notre organisme de fonctionner au ralenti. Ainsi, lorsque les apports sont rétablis, ce dernier ne comprend pas, se dépense moins au repos et stocke davantage.

De plus, sur ce même principe, après un régime strict, le corps a tendance à se méfier. Dès que les apports reviennent à la normale, il commence donc à stocker en prévision, au cas où de nouvelles diètes interviendraient par la suite.

Si le poids de vos rêves a par conséquent été atteint un temps, méfiez-vous de l’après-régime. Il est ainsi important de préparer la stabilisation, soit en ajoutant des séances de sport, soit en continuant à faire attention à ce que vous pouvez manger au quotidien, tout en vous faisant plaisir.

​Les pièges à éviter

​Une fois le régime terminé et le poids souhaité atteints, nous avons tendance à reprendre rapidement de mauvaises habitudes qui peuvent malheureusement être fatales. Voici les pièges à éviter.

S’interdire des aliments dits « interdits »

Et par interdits, on pense notamment aux féculents, que l’on estime responsables en partie de la prise de poids. Si cela n’est pas tout à fait faux, attention ! Les féculents doivent tout de même être consommés, mais en quantité réduite. Sans eux, le corps aura tendance à continuer à stocker davantage de graisses.

Reprendre sa consommation de sucres

Les sucres et produits transformés sont véritablement dangereux pour la reprise de poids post-régime. Sodas, produits transformés, sucreries industrielles sont considérés comme des écarts de gourmandise alimentaire et non comme une alimentation primaire. Ils n’apportent rien à l’organisme. Veillez donc à les laisser de côté au maximum.

Oublier le sport

Certaines études ont prouvé que l’alimentation avait une incidence plus importante sur la perte de poids que le sport. Si cela se confirme, le sport reste toutefois un vrai bonus pour se stabiliser, rester en forme et limiter le stockage des graisses au quotidien.

​Comment stabiliser son poids ?

​Maintenir sa nouvelle minceur après la fin de son régime n’est pas chose aisée. Pour cela, les nouvelles habitudes alimentaires et sportives doivent être prises très au sérieux afin de vous éviter une reprise de poids sévère et parfois supérieure à votre poids d’origine.

Commencez tout d’abord par consulter un nutritionniste ou diététicien dès le début de votre stabilisation. Leurs compétences en matière de poids seront un vrai bonus pour vous aider à avancer par la suite.

Une reprise douce

Avant de reprendre un mode de vie dit « normal », sachez qu’il est important de respecter la phase de stabilisation imposée en fin de régime. Celle-ci permet de réintroduire partiellement les aliments « interdits ».

Revoyez vos repas de manière saine en introduisant toutes les familles d’aliments dans les bonnes proportions. À savoir que les légumes peuvent être consommés à volonté. Profitez-en également pour revoir votre manière de cuisson. Les huiles d’olive et de colza sont préférées à la cuisson au beurre, trop grasse.

​Le sport pour se stabiliser

​Maigrir est une chose, mais garder son nouveau poids de santé en est une autre. C’est alors qu’intervient la pratique sportive, sans forcément faire de vous le marathonien de demain. Pour vous aider à rester dans votre « nouveau corps » et continuer à entrer dans votre jean préféré, il n’y a rien de mieux que quelques petites heures de sport chaque semaine.

La course à pied reste l’activité physique qui vous permet de bruler le plus de calories en une séance, tout en travaillant l’ensemble des muscles du corps. Un bon moyen de perdre vos derniers kilos. Dans le même registre, natation, vélo et marche rapide sont un excellent moyen de stimuler la graisse stockée, même au niveau du ventre qui est le plus difficile à perdre.

Combattre le métabolisme

Certaines personnes n’ont pas à se battre contre la prise de poids en raison de leur métabolisme. Si cela peut paraitre injuste, sachez que vous pouvez également travailler le vôtre avec le sport. Lors de l’effort, les muscles vont prendre l’habitude de bruler des calories. À terme, cette réaction se produira même lorsque ceux-ci seront au repos !

Il est donc important de persévérer en ajoutant peu à peu des séances plus sportives et explosives à votre emploi du temps, afin de mincir durablement.

Et si vous souhaitez allez plus loin, voici nos astuces pour perdre des hanches durablement et réduire tout risque d’obésité après votre régime.

ipsum porta. fringilla non amet, venenatis velit, ipsum