f.a.q : tout savoir sur les appareils anti-cellulite

F.A.Q : Tout savoir sur les appareils anti-cellulite


La cellulite est un véritable fléau pour l’ensemble des femmes, qu’elles soient petites, grandes, minces ou rondes. Cela explique pourquoi les appareils anti-cellulite sont autant plébiscités. À ce jour, vous vous posez des questions qui ralentissent votre achat ? Retrouvez rapidement toutes les réponses à vos interrogations dans notre F.A.Q afin de tout savoir sur les appareils anti-cellulite.

Qu’est-ce qu’un appareil anti-cellulite ?

Un appareil anti-cellulite est un appareil électrique qui sert à cibler la cellulite fibreuse, aqueuse ou adipeuse. Ils agissent grâce à des technologies professionnelles adaptées à l’usage domestique, soit massant, à infrarouges ou à ondes.

On l’utilise donc à usage quasi quotidien afin de venir stimuler les amas graisseux logés sous la peau. Ces appareils permettent à la fois de déloger la cellulite, mais également de réhydrater la peau, la tonifier, la raffermir et la lisser.

À quoi sert un appareil anti-cellulite ?

Comme nous le disions ci-dessus, un appareil anti-cellulite, agit, comme son nom l’indique, contre la cellulite. Cette dernière est un véritable fléau pour les femmes qui sont dans l’ensemble, toutes touchées. Ainsi, afin de ne pas avoir recours à la chirurgie esthétique, les centres de beauté proposent les massages anti-cellulites.

Ils peuvent être réalisés à la main bien sûr, mais ce qui nous intéresse dans cette F.A.Q cible davantage les appareils. Ils reproduisent le principe de palper-rouler ou de massage anti-capitons avec la force électrique. Leur atout, c’est de pouvoir masser en profondeur grâce aux technologies, qui peuvent être chauffantes, massantes, à ondes ou infrarouges. En utilisant une ou plusieurs de ces techniques, la cellulite est rapidement délogée.

Quels sont les différents types d’appareils anti-cellulite ?

Plusieurs technologies d’appareils anti-cellulite sont commercialisées à ce jour et ciblent l’ensemble des cellulites aqueuses, adipeuses et fibreuses.

⇨ La technologie à infrarouges

La technologie à infrarouges permet de drainer la cellulite. Cette technologie permet de chauffer la peau, mais pas seulement puisque les capitons sont également visés.

⇨ La technologie à ondes

La technologie à ondes peut englober plusieurs techniques : la radiofréquence qui est non-invasive et agit grâce à la chaleur et les ultrasons qui ont eux, une portée sur 6 cm ce qui permet de désintégrer les cellules adipeuses, notamment de la cellulite adipeuse.

⇨ La technologie massante

La technologie massante reproduit le principe du palper-rouler grâce à des massages très profonds. Cette technique permet de relancer la circulation et de déloger la cellulite et les toxines. Pour amplifier les résultats, il est évidemment conseillé de pratiquer une activité sportive après l’utilisation de l’appareil anti-cellulite.

Comment bien utiliser un appareil anti-cellulite ?

Le maître mot reste la régularité ! En effet, pour obtenir de véritables résultats, il va falloir opter pour une utilisation régulière. On estime d’ailleurs qu’il est nécessaire d’insister entre 5 et 15 minutes par zones. Les bras par exemple demanderont moins de temps, au regard du fait qu’ils ont moins de surface à traiter. Pour le ventre, on utilise la machine de gauche à droite et inversement en évitant le nombril.

En phase d’attaque, les fabricants recommandent d’utiliser l’appareil tous les jours, voire tous les deux jours en fonction de la force de l’appareil. Ces recommandations sont généralement indiquées dans le mode d’emploi propre à votre produit.

Quand vous utilisez votre appareil sur les jambes, débutez par les chevilles pour aller jusqu’au genou. Pour les cuisses, on inverse le sens en allant de haut en bas à l’aide de mouvements circulaires. Nul besoin d’insister ou de vouloir forcer sur l’appareil. Allez-y en douceur au risque de vous pincer ou de provoquer des contusions.

Comment choisir un appareil anti-cellulite ?

Afin de choisir au mieux un appareil anti-cellulite, il faut se baser sur des critères que nous estimons importants. Voici ceux que nous avons retenus.

⇨ Le nombre de têtes

Le nombre de têtes est à prendre en compte. Certains fabricants font le choix d’une tête unique, d’autres les déclinent en diverses tailles pour pouvoir s’adapter aux zones. À savoir que cela est plutôt vrai pour les appareils à technologie massante. En règle générale, un voile de protection est également inclus afin de protéger les peaux les plus sensibles.

⇨ L’autonomie

L’autonomie entre aussi en compte. Là encore, elle n’est pas à prendre en compte pour tous les appareils puisque certains sont branchés sur secteur. Le temps d’utilisation n’est alors pas un problème. Pour d’autres, l’autonomie n’est que de 30, voire 45 minutes, ce qui est juste idéal pour traiter toutes les zones.

⇨ L’ergonomie

Lorsque vous traitez votre cellulite, vous tenez votre appareil en main, et ce, durant de longues minutes. Votre appareil doit donc être ergonomique afin de rendre son utilisation agréable. Malgré cela, il arrive parfois que les boutons soient placés sur la zone de prise en main, ce qui peut parfois mener à des arrêts par erreur.

⇨ La technologie

Ces appareils anti-cellulite peuvent être dotés de technologies à ondes, à infrarouges ou massantes. Toutes ont fait leurs preuves, toutefois, les ultrasons sont les meilleurs sur la cellulite adipeuse.

⇨ Le prix

Le prix est un critère important puisque nous n’avons pas toutes le même budget face à cet achat. À savoir que les bons modèles débutent dès 50 euros et peuvent atteindre 1000 euros pour les technologies professionnelles les plus avancées. Ces dernières reproduisent les soins en institut, mais avec un usage simplifié à domicile.

Combien de temps utiliser un appareil anti-cellulite ?

La régularité est la clé pour obtenir des résultats satisfaisants avec un appareil anti-cellulite. On conseille d’utiliser ce type de produit tous les jours, voire tous les deux jours en phase d’attaque, soit au début du traitement. La phase d’entretien interviendra seulement lorsque les premiers résultats se feront sentir.

Ces derniers apparaissent en moyenne dès la 4e semaine d’utilisation, dans la mesure où celle-ci a été régulière. D’autres appareils anti-cellulite promettent des résultats dès la première utilisation, comme c’est le cas pour la Wellbox S de la marque professionnelle LPG. De plus, il propose une technologie anti-âge hydratante et lissant pour le visage.

Concernant l’utilisation au jour le jour, les fabricants n’ont pas tous les mêmes recommandations. Toutefois, si l’on fait une moyenne, il faudrait utiliser l’appareil anti-cellulite pendant environ 5 minutes sur chaque zone, soit le ventre, les bras, les fesses, les cuisses et le bas des jambes. En bref, comptez 30 minutes d’utilisation quotidienne pour obtenir satisfaction.

Un appareil anti-cellulite est-il vraiment efficace ?

Un appareil anti-cellulite peut, en effet, offrir de beaux résultats. Pour cela, il doit en revanche être utilisé avec régularité, mais aussi, correctement. Ne passez pas à côté de la phase d’attaque, qui demande une utilisation quotidienne, jusqu’à ce que les premiers résultats apparaissent. Cela peut prendre jusqu’à 8 semaines si vous avez de la cellulite adipeuse particulièrement incrustée.

Une fois cette phase terminée, passez à la phase d’entretien qui demande une utilisation moins régulière. À ce stade, 2 à 4 fois par semaine suffisent pour maintenir votre résultat sur le long terme.

Il est également judicieux de préciser qu’une alimentation saine et équilibrée, combinée à la pratique sportive est indispensable pour un changement radical de votre cellulite. Le mieux étant d’utiliser son appareil anti-cellulite après la séance de sport afin d’aider le corps à drainer et éliminer les graisses et les toxines.

Quelles sont les meilleures marques d’appareil anti-cellulite ?

Il existe plusieurs marques d’appareils anti-cellulite qui font véritablement la différence. On pense notamment à la plus réputée, LPG, qui profite d’une notoriété importante. En effet, ce fabricant est reconnu pour ses machines professionnelles en institut de beauté ou chez les professionnels de la minceur. Toutefois, son prix d’achat est extrêmement cher (environ 1000 euros), mais est rapidement amorti comparé au tarif des consultations en instituts.

D’autres marques comme Beurer, HoMedics, Solac ou encore Silk’n proposent aussi d’excellents produits, à tous les prix ! Les différences entre ces marques varient en fonction de l’autonomie, le design, le prix, le nombre de têtes ou le choix de la technologie. Vous pourrez retrouver l’ensemble des meilleurs produits sur notre comparatif.

Quel prix pour un appareil anti-cellulite ?

Le prix varie en fonction de la marque, mais aussi de la technologie utilisée. À ce jour, les modèles de qualité des fabricants énoncés plus haut peuvent débuter dès 50 euros et atteindre plusieurs centaines d’euros pour les technologies les plus ficelées. Les appareils sans fil sont par exemple plus chers.

À savoir que la technologie professionnelle monte aussi un cran au-dessus. Le modèle Wellbox S de la marque LPG coute en effet près de 1000 euros. C’est le cas également de l’appareil HoMedics UltraSlim 1000.

Si ces produits vous semblent très chers, ils sont en réalité rapidement amortis. Les séances en institut coutent à l’unité, près de 50 euros, ce qui devient vite un budget.

Quelle crème anti-cellulite utiliser avec un appareil anti-cellulite ?

Il faut savoir que certains fabricants incorporent une crème ou un gel avec l’achat de l’appareil anti-cellulite. Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de vous tourner vers des crèmes anti-cellulite et capitons qui pénètrent facilement dans la peau.

En fonction de votre budget, vous pouvez utiliser les produits vendus en grandes surfaces. Linéance, L’Oréal, Garnier proposent de bons produits. Pour les plus gros budgets, orientez-vous vers les marques telles que Clarins, Somatoline ou Susanne Kaufmann.

Les huiles sont également un bon produit à utiliser pour permettre à l’appareil de glisser correctement sur la peau sans la blesser. Toutefois, vérifiez avant tout que votre machine soit compatible avec les huiles avant de vous lancer. Ce type de produit « gras » est en effet moins facile à nettoyer et peut altérer la qualité des appareils anti-cellulite s’ils ne sont pas prévus à cet effet.

Peut-on utiliser un appareil anti-cellulite en étant enceinte ?

Les ondes et électrochocs ne sont pas conseillés lorsqu’on est enceinte. Tout comme l’utilisation de crèmes anti-cellulites ou d’huiles essentielles. Durant cette période, le mieux reste de consulter des esthéticiennes ou des professionnels de santé qui sauront vous orienter et vous aider à limiter la propagation de la cellulite.

Comment nettoyer son appareil anti-cellulite ?

Pour nettoyer votre appareil anti-cellulite, commencez toujours par le débrancher ou le mettre à l’arrêt s’il n’est pas branché sur secteur. Si votre appareil le permet, retirez les têtes et nettoyez-les au savon doux sous l’eau froide. C’est encore plus important si vous utilisez de l’huile pour les massages.

S’il n’est pas envisageable de retirer les têtes, utilisez un chiffon humide pour nettoyer les moindres recoins de vos têtes de massage.

Peut-on se blesser avec un appareil anti-cellulite ?

En temps normal, les blessures sont rares avec un appareil anti-cellulite. Nous rappelons qu’il n’est pas nécessaire d’appuyer sur celui-ci pendant la marche ou de vouloir aller trop vite. Les résultats apparaitront sur la durée. En y allant trop fort, l’appareil pourrait vous pincer et laisser apparaître de petits bleus.

Pour le reste, nous rappelons que si vous êtes enceinte, que vous ayez des blessures, des plaies, l’utilisation de cet appareil n’est pas conseillé. De même, si vous faites appel à des technologies qui utilisent des ondes ou des ultrasons, les appareils anti-cellulite ne doivent pas être utilisés chez les personnes qui portent un pacemaker, entre autres. Pensez à toujours demander l’avis d’un médecin.

Lorem quis Aliquam ante. felis Nullam dictum id facilisis