Le konjac : un coupe-faim naturel pour perdre du poids ?

Venu tout droit d’Asie, le Konjac est une racine qui regorge de nombreux bénéfices pour la santé et notamment pour la perte de poids. Utilisé dans de nombreuses préparations culinaires, comme de base pour les pâtes et le riz, le Konjac sert aussi à mettre au point des compléments alimentaires minceur.

Idéale pour stabiliser le poids à la fin d’un régime strict, pour calmer les pulsions alimentaires ou vous aider à perdre vos quelques kilos en trop, cette racine riche en fibres est un excellent moyen de vous aider à maigrir. Mais que faut-il savoir au juste ? Comment agit-il ? Est-il véritablement efficace ? Comment le prendre ? Voici notre avis sur le Konjac pour perdre du poids.

konjac

Qu’est-ce que le KONJAC ?

Le Konjac provient en réalité d’une plante qui ne produit qu’une seule feuille pouvant mesurer jusqu’à 1 m 50. Si cette feuille ne nous intéresse pas particulièrement, la racine en revanche, regorge de bienfaits pour le corps, et comme nous le disions plus haut, dans le cadre de la perte de poids. Pourquoi ? Parce que cette dernière est composée en grande partie de fibres solubles, le glucomannane.

Ce sont ces fibres, qui, une fois dans l’estomac, vont gonfler et remplir l’estomac. C’est ainsi qu’intervient l’effet coupe faim tant recherché, que l’on retrouve aussi dans la Garcinia Cambogia par exemple. Mais ce n’est pas tout puisque ce même Konjac a l’avantage d’offrir d’autres actions particulièrement intéressantes dans le cadre de la minceur.

Il détoxifie l’organisme, traite les troubles digestifs et on lui attribue même une action à la fois hypocholestérolémiante et hypoglycémiante. Cela permet donc de limiter le taux de cholestérol et le taux de glycémie. Le petit plus, c’est également qu’il est pauvre en calories, environ 10Kcal pour 100 g, on peut donc le consommer sans culpabiliser dans le cadre d’un régime.

⇨ Des compléments alimentaires à base de Konjac

Forcément, le Konjac, en raison de tous ces avantages minceur, s’est vu décliné sous la forme de compléments alimentaires. Parfois pur, parfois couplé à d’autres principes actifs intéressants pour maigrir, on l’utilise en cure d’un à deux mois pour trouver le petit coup de pouce tant attendu pour commencer à perdre du poids.

Konjac

— Les 5 meilleures gélules de Konjac 


1. Nutralie : Konjac Glucomannane

Le glucomannane, comme principe actif principal de ce complément alimentaire, est en réalité la fibre issue de la plante vivace du Konjac. On l’utilise dans les compléments minceur grâce à son effet coupe-faim, hypocholestérolémiant, hypoglycémique, digestif et agit comme un anti-constipation. Cette fibre soluble a fait ses preuves dans le domaine de la minceur, d’où sa présence ici.

Dans ce supplément alimentaire, il a été couplé à du bitartrate de Choline et du picolinate de Chrome, qui participent à la réduction des graisses et à réguler le métabolisme. On le consomme sous forme de cure, à hauteur de 5 capsules par jour : 2 au petit-déjeuner, 2 au déjeuner et 1 au diner avec un grand verre d’eau. Le fabricant précise tout de même que son efficacité se fera sentir dans le cadre d’un régime hypocalorique. Le flacon contient 120 capsules pour une cure d’un mois.

L’avantage du fabricant Nutralie, c’est que les enrobages sont 100 % naturels et 100 % véganes. Contrairement à des comprimés, ces capsules enrobées ont l’avantage de ne pas irriter le tube digestif. D’ailleurs, via le revendeur amazon, ce sont 84 % des acheteurs qui attribuent à ce produit l’excellente note de 5/5. Ils considèrent ce produit facile à avaler, efficace pour perdre du poids et étant une véritable aide lors d’un régime.

2. MironLab : Konjac complément minceur

Évidemment, le principe actif reste le Konjac, excellente aide à la perte de poids en raison de ses fibres solubles. Le fabricant a misé ici sur le dosage à 530 mg de Konjac, soit « 95 % de glucomannane », dans chaque capsule. Cette forte concentration fait la qualité du produit et est à ce jour, le plus fort en titrage en principe actif toléré dans ce type de complément alimentaire.

La qualité certifiée française, la fabrication en France, le respect des normes HACPP font de ce produit un excellent gage de confiance. L’investissement du fabricant débute dès la fabrication du produit, mais n’oublie pas le flacon, qui est fabriqué de manière végétale avec des déchets de canne à sucre. Pour le reste, les capsules sont enrobées de manière végétale et végane, ce qui permet une meilleure assimilation des principes actifs.

On conseille de prendre 6 gélules par jour. Pour cela, on dispatche les prises entre les 3 gros repas de la journée, soit 2 gélules à chaque fois, environ 45 minutes avant afin de laisser les fibres agir sur la faim. Cette cure est à suivre sur 15 jours, renouvelable pour un mois, mais pas plus.

3. WeightWorld : KONJAC GLUCOMANNAN PLUS

Chez WeightWorld, on mise également sur la forte concentration du rhizome de Konjac, et plus principalement du glucomannane, la fibre qui le constitue. Pour être efficace, le fabricant conseille donc de prendre chaque jour, une dose de 3000 mg de glucomannane afin d’aider le corps à réduire la formation des graisses, stabiliser le poids et procurer ce fameux effet coupe faim.

Pour cela, 6 capsules par jour, soit 2 trente minutes avant chaque repas avec un grand verre d’eau sont nécessaires. Le flacon contenant 60 capsules, cette cure est donc à suivre sous 10 jours avec possibilité de renouvellement, mais sans dépasser un mois. La formulation de ces capsules est 100 % naturelle et végane, ce qui rend leur assimilation plus facile et rapide. Ce complément est également sans lactose et sans gluten pour correspondre à tous les régimes.

Ce complément alimentaire Konjac a obtenu la note de 3,5 / 5 via le revendeur amazon. Il faut évidemment coupler la prise avec un programme minceur approprié et surveillé afin que les résultats se fassent sentir. De nombreux acheteurs l’ont utilisé pour une perte de poids ciblée après une grossesse par exemple et s’en disent satisfaits.

4. Nutrimea : PUR KONJAC

Tout comme les autres compléments alimentaires proposés ci-dessus, celui de chez Nutrimea est fortement concentré en Konjac, reconnu pour son action coupe faim. Avec près de 95 % de glucomannane, la fibre minceur issue de la racine de Konjac, ce supplément, contribue à la perte de poids. Toutefois, chez Nutrimea, la posologie change. Le fabricant conseille en effet de ne prendre qu’une gélule par repas.

La différence, c’est que ces dernières sont directement concentrées en glucomannane. 1 à 2 gélules, 30 minutes avant le repas avec un grand verre d’eau suffisent à calmer la faim assez rapidement. 3 gélules par jour, en fonction des personnes sont alors suffisantes. Pour vous rassurer, le fabricant fait aussi le point sur la fabrication française et le respect des normes ISO 22000, HACCP et BPF.

Avec une note générale de 3,6/5, les acheteurs se disent plutôt satisfaits des résultats. Attention toutefois, à ne pas dépasser les doses conseillées en cas de ballonnements, flatulences et vomissements. Veillez à toujours consommer ce produit en cure, d’un à deux mois maximum, quitte à renouveler plus tard. Ces compléments ne doivent pas se substituer à une alimentation saine et équilibrée et sont recommandés en accompagnement d’un régime hypocalorique surveillé.

5. Nutricité Bio : Konjac Bio coupe faim

Bien noté par les acheteurs, ce complément alimentaire Konjac obtient la très honnête note de 3;5/5 via le revendeur amazon. Concernant la composition, il suffit de regarder derrière le flacon afin de découvrir qu’il n’y a que du Konjac, avec plus de 90 % de fibres de glucomannane dans ce supplément. Pour le reste, il s’agit de l’enrobage des capsules, 100 % naturel, ce qui permet une meilleure assimilation par l’organisme.

Toutes les gélules sont composées de 420 mg de Konjac pur, ce qui est idéal pour pouvoir en puiser tous les bénéfices dans le cadre de la perte de poids. Il est conseillé de prendre 3 gélules par jour, soit une avant chaque repas avec un grand verre d’eau. On estime que le meilleur moment pour la prise est environ trente minutes avant. Au début de votre cure, commencez avec une seule gélule par jour puis augmentez la prise jusque 3 gélules par jour au fur et à mesure de la première semaine.

À ce jour, 41 % des acheteurs se disent satisfaits à hauteur de 5 étoiles sur 5. En complément d’un régime hypocalorique pour les pertes les plus lourdes, ou d’une alimentation saine et équilibrée pour les autres, le supplément Konjac permet de perdre du poids dès les premières semaines de prise.

Un complément alimentaire ne doit pas remplacer une alimentation saine, variée et équilibrée, même dans le cadre d’un régime. De plus, ils doivent être consommés en cure d’un à deux mois, maximum. La pratique sportive est un excellent moyen d’accroitre les résultats et de maintenir une bonne santé.

Konjac : Mode d’action

Idéal pour calmer les sensations de faim, ce sont en réalité ses fibres qui agissent sur la sensation de satiété et remplissent l’estomac. Au contact de l’eau, ces dernières se transforment en gel pouvant retenir jusqu’à 100 fois son volume en eau. On l’utilise donc comme allié minceur dans les compléments alimentaires, mais aussi comme base diététique dans les farines pour les pâtes et le riz.

Konjac

⇨ Les bienfaits du Konjac

On lui attribue en effet de nombreux bienfaits. Son action la plus connue reste la réduction d’appétit, mais ce n’est pas tout ! Le Konjac élimine également les déchets présents dans l’organisme et lutte contre les états de constipation. Pour le reste, on le sait hypocholestérolémiant et hypoglycémiant.

⇨ Comment choisir un complément alimentaire au Konjac ?

Comme pour tout le marché du complément alimentaire, les contrefaçons font rage ! Il est donc important de se référer, principalement, au respect des normes sanitaires ISO 22000, HACCP et BPF qui certifient la qualité du produit. Vous pouvez aussi vous référer au pays de fabrication, de préférence dans l’Union européenne.

Pour le reste, veillez à ce que le titrage soit habituel et non pas surpuissant. Dans le cas du Konjac, une dose quotidienne de 3000 mg est nécessaire, mais également suffisante ! Si le fabricant vous conseille donc d’ingérer à hauteur de 5000 mg par jour en le justifiant par une meilleure efficacité, c’est peut-être qu’il s’agit d’une contrefaçon.

Autre critère : l’enrobage des gélules ou capsules, que l’on préfère 100 % naturel ou organique, car il profère une meilleure assimilation par l’organisme. Les enrobages chimiques peuvent, également, irriter les voies naturelles.

⇨ Où trouver du Konjac naturel ?

Le Konjac sous sa forme naturelle, à savoir, la racine est principalement commercialisée dans les magasins asiatiques et le plus souvent japonais. Dans les rayons primeurs, vous pourrez la retrouver sous la forme de tubercule. Autrement, il est possible de se la procurer sous forme de poudre ou de farine, mais aussi de pâtes (shiratakis) ou de riz.

⇨ Comment cuisiner le Konjac ?

Cela dépend de la forme que vous avez choisi d’acheter. Le tubercule peut être lavé, ébouillanté et découpé en lamelles en assaisonnement ou accompagnement. Par exemple en légume dans une soupe, dans un gratin, dans une sauce…

Sinon, sous sa forme pâtes (shiratakis) et riz, il suffit seulement de l’agrémenter à une alimentation saine, variée et équilibrée, car, s’il est particulièrement diététique, cette racine ne contient également ni minéraux ni vitamines. On ne la consomme pas seule afin d’éviter les carences, même pour perdre du poids !

⇨ Peut-on manger du Konjac tous les jours ?

Nous le disons, ci-dessus, le Konjac ne contient ni minéraux ni vitamines ! Il doit donc être accompagné d’une alimentation saine, même dans le cadre d’un régime amaigrissant ! De plus, les fibres très présentes dans le Konjac peuvent provoquer des ballonnements et des maux de ventre plus ou moins soutenus. Dans ce cas, comme pour les compléments alimentaires, on essaye de le consommer de temps en temps, ou en cure.

Konjac

Comment se servir des gélules de Konjac ?

Le Konjac sous sa forme de compléments alimentaires vous a séduit ? Alors, avant de le consommer en faisant des erreurs, découvrez le mode d’emploi de ce supplément minceur.

⇨ A quel moment le prendre ?

Le Konjac est reconnu pour son action coupe faim en raison des fibres solubles qui composent le glucomannane. Ce sont elles qui traduisent cet effet de satiété. Ainsi, pour que les gélules deviennent efficaces, il faut que ces fibres aient le temps de se développer dans l’estomac. C’est pourquoi on préconise de les prendre 30 à 45 minutes avant le repas.

De plus, elles doivent être ingérées avec un ou deux grands verres d’eau de sorte qu’elles puissent gonfler. Dans les premiers temps, ne soyez pas surpris, elles risquent de provoquer quelques ballonnements, comme si vous aviez déjà ingéré un grand repas. C’est que les gélules font effet ! Si les effets sont trop puissants à votre goût, réduisez la posologie.

⇨ Combien de comprimés par jour ?

Comme pour tous les compléments alimentaires, le nombre de comprimés, gélules ou capsules à ingérer varie en fonction du titrage choisi par le fabricant. En règle générale, la posologie oscille entre 1 gélule et 6 gélules par jour, à séparer entre les repas.

Mais pour faire plus simple, sachez que le Konjac, pour être véritablement efficace, doit être titré à 3000 mg par jour et contenir entre 90 et 95 % de glucomannane. Jusqu’alors, les gélules proposaient des titrages à 500 voire 600 mg de glucomannane à l’unité.

⇨ Combien de temps prendre du Konjac ?

Le Konjac peut avoir des effets secondaires, notamment intestinaux, en raison de sa forte concentration en fibres solubles. C’est pourquoi, comme pour les aliments naturellement riches en fibres, il est nécessaire de ne pas les consommer à outrance. Dans le cas des compléments alimentaires, ils doivent être consommés en cure d’un à deux mois, maximum !

Au-delà, ils peuvent engendrer des complications, surtout s’ils sont pris en même temps qu’un traitement médical, entre autres. Préférez arrêter la cure quelques mois entre chaque reprise.

Quels sont les dangers et effets secondaires de la prise du konjac ?

Le konjac, de par sa forte concentration en fibres de glucomannane, peut en effet engendrer des effets secondaires plus ou moins indésirables. On parle notamment de maux de ventre, ballonnements, flatulences, nausées et selles molles.

Si ces effets se font sentir, le mieux reste de stopper la cure ou de réduire la posologie. Les gélules que vous ingérez sont peut-être trop dosées pour votre organisme ? Dans ce cas, ne prenez aucun risque et divisez par deux votre prise. Si les symptômes continuent, demandez alors conseil à votre médecin traitant.

L’autre symptôme qui peut intervenir, comme avec tous les compléments minceur, c’est la sous-alimentation. L’effet réducteur d’appétit et détoxifiant du konjac peut, en effet, avoir une action trop puissante sur l’organisme et altérer totalement la faim. Si la perte de poids est certes votre objectif, veillez quand même à maintenir une alimentation saine et équilibrée.

Konjac

Où acheter des compléments alimentaires Konjac ?

Les compléments alimentaires Konjac sont commercialisés dans les magasins de diététiques et sur les sites de revendeurs comme le fait Amazon. Toutefois, il est important de se référer aux avis sur ces derniers, car tous les revendeurs ont accès aux sites comme Amazon.

Méfiez-vous donc des contrefaçons, fréquentes sur ce marché et profitez-en pour lire les commentaires, à la fois négatifs et positifs pour vous faire un avis. Et surtout, méfiez-vous des compléments alimentaires aux prix trop attractifs qui peuvent cacher de mauvaises surprises.

Quel est le prix des gélules de Konjac ?

Nous le disions plus haut, le prix des compléments alimentaires peut varier pour de nombreuses raisons : titrage du principe actif plus ou moins élevé, notoriété de la marque, qualité de l'enrobage, flacon écologique, fabrication française, respect des normes sanitaires et de sécurité… et tant d’autres.

Toutefois, malgré ces critères importants au bon choix de votre complément alimentaire, sachez que le prix de ces derniers oscille entre 12 et 20 euros avec un nombre de gélules allant de 60 à 120.

nec felis elit. suscipit in id, dapibus Curabitur